Tournée nationale

Les membres du bureau ont effectué en Décembre 2017 une tournée nationale du territoire nationale visant a faire l’Etat des lieux de la profession sur l’ensemble du pays. A cet effet, ils ont visité l’ensemble des services de kinésithérapie des régions ainsi que ceux de la capitale, afin de répertorier les difficultés rencontrées et tenter Dy apporter des solutions

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Tournée nationale

Formations par LASKIR

LASKIR a organisé plusieurs formations en collaboration avec des organisations non gouvernementales telles que la chaine de l’espoir pour la prise en charge du pied bot varus équin chez l’enfant ou encore telles que kinés du monde pour la prise en charge des pathologies du membre supérieur et la fabrication d’orthèses thermo formables.

Séminaire international de neurologie

L ASKIR a organisé un séminaire international de neurologie dans le cadre du projet SUDA du 30 septembre 2017 au 04 octobre 2017. Ce séminaire a vu la participation massive de nombreux physiothérapeutes de la sous-région, d’Afrique centrale et du Maghreb. Cette activité s’est tenue dans le cadre du renforcement de capacités en termes de prise en charge de pathologies neurologiques comme l’insuffisance motrice cérébrale ou les séquelles d AVC.

Séminaire international de neurologie

Séminaire international de neurologie

Séminaire international de neurologie

Séminaire international de neurologie

Séminaire international de neurologie

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

Une délégation de de 6 kinés a participé au congrès de la WCPT a Cape Town du 30 juin au 5 juillet 2017. Ils ont a participé au sommet sur la problématique des Kinés assistant tenu le 20 Juin 2017. Les participants ont assisté à plusieurs symposiums, cours, visites cliniques et présentations. La délégation a aussi rencontré la Vice-présidente de la WCPT et discuté de la candidature de l’Askir a la WCPT.

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

2017 Congrès de la WCPT a Cape Town

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Dans le cadre du projet SUDA, une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT ont pu avec l’ASKIR et l’ENDSS fait état des lieux aussi bien au niveau de l’association que de l’institut de formation. Des plan d’action ont été élaborés et mis en œuvre

Une série d’activités a été organisées parmi lesquelles :

Une révision Complete des documents régissant le fonctionnement de l’ASKIR y compris les statuts, le règlement intérieur, les codes de déontologie et de procédures administratives et financiers, le plan de communication etc…

La tenue de l’assemblée générale de l’association couplée avec une formation sur le Bilan Kiné et aussi le Leadership et le management des associations professionnelles.

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Une mission de diagnostic menée par des mentors de la WCPT

Octobre 2016 – lancement du projet SUDA

En Octobre 2016, le président de l’ASKIR et le directeur de l’ENDSS ont participé à Bamako au lancement du projet SUDA, un partenariat entre Handicap International, la WCPT et Motivation, finance par l’USAID dans lequel l’ASKIR et l’ENDSS sont partenaires.

lancement du projet SUDA

lancement du projet SUDA

SUDA projet

En 2016, l’ ASKIR a bénéficié d’un projet : Le projet Strenghen, Use, Develop and Augment en abrégé SUDA est une réponse à un besoin de professionnalisation et de renforcement des personnels de soins de réadaptation dans les pays en développement. Le projet SUDA est un partenariat entre Handicap Internationale, la WCPT et Motivation, financé par USAID.

Trois associations de kinésithérapeutes de trois pays d’Afrique francophones sont ciblées par le projet. Il s’agit de l’AKIMA du Mali, l’AKN du Niger et l’ASKIR du Sénégal. Tous ces pays sont dans un contexte post conflictuel.
Dans la plupart de ces pays en développement touchés par des conflits, les kinésithérapeutes sont les principaux acteurs de la Rééducation et de la réadaptation fonctionnelle, mais ne sont pas très outillés pour répondre aux attentes des populations car étant souvent en nombre insuffisant et ne disposant pas d’outils et de moyens adéquats pour accomplir leurs missions.

Malgré l’existence d’associations de kinésithérapeutes dans de nombreux pays en développement le constat est qu’elles n’ont pas les capacités institutionnelles, les ressources et la gouvernance nécessaires pour renforcer le secteur de la réadaptation; leurs activités sont limitées à la défense des droits fondamentaux, et au développement professionnel informel.
C’est à ce titre que pour les permettre de jouer pleinement leurs rôles et de se renforcer, la WCPT et HI leur apportent un appui technique et organisationnel grâce au financement de l’USAID.

Cet appui technique et financier est matérialisé dans un plan d’action annuelle qui trace les objectifs, résultats et actions attendus par l’ASKIR dont les des activités devraient tous être réaliser dans les délais et échéances prédéfinis d’où l’évaluation du projet avec les acquis/résultats relative à la restructuration de l’ASKIR (documents statutaires ), le manuel de procédures administrative, comptable et financier ( ’adhésion , les cotisations obligatoires, et les attentes des comités en place auprès des Kinésithérapeutes de régions, l’importance et l’urgence d’être membre de la WCPT, partager/vulgariser les outils de bonnes pratiques de leadership et bonne gouvernance ( standardisation de la fiche de consultation des patients, les bonnes pratiques cliniques relative aux CPD), dégager leurs attentes sur la prise en charge des patients, et définir avec eux les besoins futurs qui doivent être intégrés dans le plan d’action opérationnel 2018 – 2022.